Aller au contenu
Accueil » La donation Sarkozy pour transmettre des liquidités

La donation Sarkozy pour transmettre des liquidités

En tant que Ministre de l’Economie et des Finances, Nicolas Sarkozy met en place à partir du 1er juin 2004 un mécanisme exceptionnel de donation en numéraire (somme d’argent). Ces donations, totalement exonérées de droits de succession, avait pour but d’encourager les transmissions du vivant. Avec pour voeu pieux, une relance économique grâce à ce nouvel afflux de liquidité. Mais que reste t’il à ce jour de cette donation Sarkozy ?

La donation Sarkozy en 2023

Dès la fin de la donation Sarkozy au 31 décembre 2005, un nouveau dispositif a été mis en place dès le 1er janvier 2006 à travers l’article 790 G du Code Général des Impôts (CGI). Ce dernier perdure dans les mêmes conditions à ce jour.

Par mesure de simplicité, il a gardé le nom de donation Sarkozy. Cela s’explique par la continuité qu’il existe entre les 2 dispositifs.

Ces donations Sarkozy d’un nouveau genre sont des dons familiaux. Ils prennent la forme de dons manuels uniquement de sommes d’argent.

Pour profiter d’un abattement de 31 865 € par donataire en franchise de droits de succession, ces donations doivent respecter les conditions suivantes :

  • la donation doit se faire entre parents en ligne directe. Il existe une exception pour les personnes n’ayant jamais eu d’enfant,
  • donation uniquement en numéraire et en pleine propriété,
  • le donateur doit avoir moins de 80 ans au jour de la donation,
  • le donataire (bénéficiaire) doit être majeur ou mineur émancipé au jour de la donation.

Cet abattement se reconstitue tous les 15 ans, tout comme l’abattement de droit commun sur les donations du vivant.


le saviez vous astuce patrimoine

Le saviez vous ?

La donation Sarkozy disponible pour les personnes sans enfant

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas d’enfants que vous ne pouvez pas faire profiter de la donation Sarkozy à vos proches. La loi permet un report du mécanisme sur les neveux et nièces, et leurs descendances !


Les avantages de la donation Sarkozy

Les donations Sarkozy permettent de cumuler de nombreux avantages.

Une grande facilité de mise en place

Du fait que nous sommes face à une donation manuelle, les donations Sarkozy profitent d’un formalisme allégé. Elle se fait sous seing privé, sans avoir besoin d’avoir recourt à un acte notarié.

Cela simplifie grandement sa mise en place.

Elle peut même se matérialiser uniquement par un virement ou un mandat, sans autre formalité supplémentaire. Le transfert d’argent étant le fait générateur de la donation.

Pour autant, le donataire doit la déclarer auprès de l’Administration Fiscale dans un délai de 1 mois après le transfert d’argent. Cette déclaration peut se faire en ligne à travers votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr

donation sarkozy et abattements de droit commun

Un cumul possible avec les abattements de droit commun

Le grand avantage de la donation Sarkozy, c’est qu’elle est cumulable avec les dispositifs de droit commun offert pour transmettre son patrimoine pour transmettre à vos héritiers.

Le législateur, à travers les articles 779 et 790 du Code Général des Impôts, offre la possibilité aux personnes physiques de transmettre une partie de leur patrimoine sans payer de droits de donation. Cela concerne les donations familiales du vivant.

Tous les 15 ans, une personne peut donner des biens et/ou de l’argent sans payer de droits de mutation pour une valeur de :

  • 100 000 euros à chacun de ses enfants,
  • 31 865 euros à chacun de ses petits enfants,
  • 5 310 euros à chacun de ses arrières petits enfants.

Si on cumule la donation Sarkozy avec une autre donation, voici les montants que l’on peut transmettre à ses proches en totale exonération :

  • 131 865 euros à chacun de ses enfants,
  • 63 730 euros à chacun de ses petits enfants,
  • 32 175 euros à chacun de ses arrières petits enfants.

La France reste généreuse une nation généreuse pour les contribuables souhaitant transmettre leur patrimoine à leurs proches. Même si des droits continuent à perdurer. Le tout est de si prendre suffisamment tôt !


Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr ne soit possible. La responsabilité du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *