Aller au contenu

Tout savoir sur le patrimoine (TSSLP)
le blog de la gestion de patrimoine

Tout savoir sur le paiement par chèque

Malgré le développement des moyens de paiement grâce aux Fintechs, le chèque reste encore très utilisé en France. De part sa simplicité d'utilisation, de l'absence de frais, mais surtout de la possibilité de payer de gros montants, il n'en demeure pas moins que payer par chèque peut s'avérer dangereux pour ses utilisateurs.
paiement par chèque

Sommaire

Qu’est-ce qu’un chèque bancaire ?

Un chèque est un moyen de paiement pour transférer une somme d’argent depuis le compte bancaire de l’émetteur vers le compte d’une personne physique ou morale désignée en tant que bénéficiaire.

Il existe plusieurs types d’utilisation pour le paiement par chèque en fonction des besoins de son émetteur :

  • ordinaire. La plus connu d’entre, car c’est ce type de chèque que vous propose les banques comme moyen de paiement,
  • de banque. Disponible sur demande, il permet de sécuriser les transactions. Car en effet, la banque garantie le paiement au bénéficiaire désigné en sécurisant la provision sur le compte de l’émetteur. Ce dernier se doit par conséquent d’avoir les fonds sur son compte tant que le chèque n’a pas été encaissé. Il est fréquemment utilisé pour les ventes de voiture entre particuliers,
  • postdaté. Ce type de chèque est fréquemment utilisé pour les paiements en plusieurs fois, ou paiements fractionnés,
  • au porteur. Comme son nom l’indique, contrairement au chèque ordinaire, le chèque au porteur peut être encaissé par la personne qui en fait la demande,
  • barré.
Chèque bancaire vierge

Même si ce moyen de paiement semble d’un autre temps, le chèque est encore fréquemment utilisé dans la gestion du patrimoine des particuliers.

Comment effectuer un paiement par chèque ?

Le chèque bancaire, pour être valide, se doit de posséder plusieurs informations tels que le montant en chiffres et en lettres, le bénéficiaire, la date, le lieu et la signature de l’émetteur. Il existe néanmoins quelques précautions d’usage à respecter.

Assurez-vous que les montants soient corrects

Le montant est un élément essentiel dans le règlement par chèque bancaire. Car même si le montant en lettres est facultatif, il prime sur le montant en chiffres dès lors qu’il est mentionné si les 2 sont différents. Cela reste le moyen le plus efficace pour sécuriser le paiement. Car autant il peut être simple de modifier les chiffres, cela devient très complexe au niveau du montant en lettres !

Un conseil : vérifiez bien que les 2 montants coïncident pour éviter que le chèque ne vous soit retourné par l’émetteur.

Ne vous trompez pas dans la date

La date dans le paiement par chèque est extrêmement importante. Car ce dernier dispose d’une validité de 1 an. Au delà, il sera expiré et ne pourra plus être encaissé !

Toujours s’assurer de la provision

Le paiement par chèque s’effectuant sans contrôle préalable à l’encaissement, la responsabilité de la validité de la transaction repose sur l’émetteur.

L’élément le plus important : la provision du chèque.

Car en effet, il n’est pas question pour l’émetteur d’effectuer un paiement de ce genre sans avoir les fonds sur son compte. Les banques sont extrêmement sévères si cela ne devait pas être le cas. Vous pourriez vous retrouver fiché à la banque de France avec tous les problèmes que cela peut comporter.

Si vous avez besoin de plus d’informations, je vous conseille un article complet sur comment remplir un chèque.

signer un chèque

Pourquoi réaliser un paiement par chèque ?

Même si cela semble désuet, disposer d’un chéquier peut vous être d’une grande utilité.

Si vous souhaitez limiter les frais bancaires

Vous faites parti des irréductibles à chasser le moindre frais bancaire, le paiement par chèque fait parti de vos amis. Encore non soumis aux frais bancaires, l’émission de chèque permet de régler des achats et vos factures en toute tranquillité.

Pour les transactions d’un montant important

Lorsque vous souhaitez effectuer par vous-même un règlement d’une forte somme d’argent, vous serez obligé de passer par le paiement par chèque. Les virements étant en général limités à 5 000 euros, cela limite fortement votre liberté de manoeuvre.

Et je ne parle même pas du cas où vous souhaitez effectuer un placement en dehors de votre banque. Car sans le paiement par chèque, ouvrir un contrat d’assurance vie deviendrait un véritable parcours du combattant !

Cet article vous a plu. Alors partagez le sur les réseaux sociaux !

Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr ne soit possible. La responsabilité du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Ce blog du patrimoine et de la gestion privée est né de ma volonté de démocratiser cette discipline volontairement rendue complexe par les professionnels. Au final, la gestion de patrimoine touche un large public. Car contrairement à ce qui est dit, elle s’adresse à des personnes ou des familles quelque soit leur niveau de patrimoine ou de revenus !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

 

© Copyright 2022 – Tout savoir sur le patrimoine (TSSLP) – Tous droits réservés