Aller au contenu
Accueil » Le Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP)

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP)

La profession de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) est née des expertises de professionnels motivés par une unique conviction :

présenter une alternative objective aux offres proposées par les grands groupes financiers et immobiliers (banques, assureurs, promoteurs immobiliers).

Mais savez-vous ce qui se cache derrière le terme générique ? Car en fonction d’où vous pouvez le croiser, vous n’aurez pas affaire au même type de professionnel, et donc au même type de prestations. Alors méfiez-vous des contrefaçons !

Qu’est-ce qu’un Conseiller en Gestion de Patrimoine ou CGP ?

Un CGP est un professionnel spécialisé dans la gestion du patrimoine de manière globale. Sans spécialité apparente, ce dernier pourra accompagner ces clients particuliers et professionnels dans le développement de leur patrimoine financier et immobilier.

Ce qui le différencie d’un banquier, d’un assureur, d’un agent immobilier, des notaires, des experts comptables et même de la banque privée : sa capacité à prendre de la hauteur en prodiguant des conseils patrimoniaux personnalisés intégrant les aspects et la fiscalité, en plus de l’aspect financier.

A travers un bilan patrimonial personnalisé, le conseiller analysera la situation du foyer, en plus de celle des individus qui la composent. Car loin de faire gagner de l’argent à leurs clients, les CGP attachent une importance particulière à la protection du cercle familiale. L’objectif étant de limiter les impacts des accidents de la vie qui peuvent survenir à tout moment au sein du foyer !

Travaillant principalement dans un cabinet de conseil, le CGP pourra en complément du conseil proposer des investissements financiers et immobiliers pour mettre en place les solutions préconisées. Car le conseil rend service uniquement s’il est mis en place.

Une pluralité de métiers réglementés pour une seule profession, CGP

Pour pouvoir exercer sa profession, il doit avoir plusieurs statuts réglementés tel que :

Le CGP détient les cartes professionnelles nécessaires à l’exercice de ses activités, avec un statut désormais réglementé. L’ORIAS, l’AMF et la CCI sont les garants des aptitudes et obligations que doivent respecter les conseillers.

Vous souhaitez peut-être savoir comment devenir conseiller en gestion de patrimoine ?

compétences du cgp

L’aspect civil ne peut pas être mis de côté si vous souhaitez disposer d’un conseil de qualité. La gestion de patrimoine est un sujet bien trop complexe et important pour la confier à des non spécialistes du sujet ! ​

Régis PORTUGAL

Les différences entre conseil en investissement et family office

Conseil en Investissement

Partie importante du métier de CGP, le conseil en investissement financier et immobilier permet de répondre à bon nombre d’attente des clients. Tout ceci si vous cherchez à développer votre patrimoine, limiter la pression fiscale à partir de stratégie de défiscalisation, faire fructifier un patrimoine ou préparer sa retraite.

Consulter un gestionnaire de patrimoine permet retrouver les chemins de la rentabilité en alliant diversification et conseil patrimonial.

Certains conseillers iront même jusqu’à la commercialisation de produits financiers et immobiliers en investissement locatif pour vous proposer une solution clef en main. En fonction du niveau de richesse de ses clients, on parlera de gestion de patrimoine ou de gestion de fortune.

Family Office

On cherche à développer son patrimoine immobilier ou financier pour soi, mais aussi pour protéger nos proches. Pour cette raison la transmission du patrimoine est coeur de la majorité de stratégie patrimoniale proposée par le CGP à ses clients. Vous aidez à réussir votre vie de “bon père ou mère de famille” est au centre de nos préoccupations.

En parallèle, nous nous occupons aussi de toutes les sujets de protection du cercle familiale, que cela concerne le conjoint (aménagement  du régime matrimonial, sécurisation des revenus en cas de décès du conjoint) ou votre personne (dépendance, maintien du train de vie à la retraite) à travers une offre s’appuyant sur l’ingénierie patrimoniale.

Conseil en gestion de patrimoine ou vente de produits ?

Il est complexe de prodiguer un conseil lorsqu’il est fourni par un établissement qui fabrique ses produits et qui les distribuent. Le conflit d’intérêts est flagrant, nuisible au conseil et surtout incompatible avec la défense du client en cas de litige. C’est pourtant le cas des agences bancaires, des agents généraux d’assurance ou des bulles de vente des promoteurs immobiliers !

C’est pour toutes ces raisons que le Conseil en Gestion de Patrimoine se doit de garder ses distances avec ces partenaires, notamment d’être indépendant capitalistique vis à vis d’eux.

Grâce à cela, le CGP a la possibilité de proposer en toute impartialité les solutions les plus adaptées à leurs clients. De ce fait, il intervient librement sur les différents marchés, à chaque étape, afin de créer des solutions sur mesure s’appuyant sur des produits haut de gamme élaborés par ses partenaires et pour répondre ainsi aux objectifs de son client.

En plus de cela, le CGP peut proposer à ces clients une mission de conseil uniquement rémunérée par des honoraires. Une lettre de mission servira de devis reprenant le déroulé de la prestation de conseil. Et oui : qui peut le plus, peut le moins !

La plupart du temps, le CGP sera rémunéré par ses partenaires sous forme de commissions d’acquisition et/ou de commissions sur encours pour son travail de suivi.

Une relation privilégiée​

Pourquoi faire appel à un Cabinet Conseiller en Gestion de Patrimoine ?​

Le cabinet conseiller en gestion de patrimoine est un partenaire privilégié du fait de sa disponibilité et de son implication. Il s’engage à vous fournir toutes les informations nécessaires sur les contrats et les supports proposés. Et tout ceci que l’on parle d’assurance-vie, d’immobilier, de scpi, de private equity… Il établit dans la durée une relation de confiance avec vous et vous propose un accompagnement sur le long terme. Le conseiller en gestion de patrimoine peut conseiller une famille sur plusieurs générations.

Une confidentialité sans faille​

Le conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) est une personne de confiance qui respecte la confidentialité des informations qui lui sont transmises.

Des conseils personnalisés​

Il vous offre un conseil personnalisé. Il vous propose les solutions les plus adaptées à vos objectifs et à votre situation patrimoniale.​

Une expertise mise à jour​

Le CGP suit des formations régulières lui permettant de développer ses connaissances et ses compétences sur les nouvelles techniques financières, les produits et les règlementations juridiques et fiscales.​

Une sélection de produits​

Le CGP a la possibilité de choisir ses partenaires et les produits à distribuer en toute objectivité. Sans lien capitalistique avec eux, il n’a aucun objectif commercial de production avec ces derniers.​

Un accompagnement prépondérant pour les entrepreneurs et professionnels

En tant que Chefs d’entreprise ou Professions libérales, les attentes patrimoniales sont plus importantes que pour de simples salariés. Nous sommes nous aussi bien placés pour le savoir en tant que chef d’entreprise. Toute la protection sociale (prévoyance, retraite), la rémunération et une grande partie de l’enrichissement patrimoniale (acquisition des locaux professionnels) reposent sur l’entreprise ou l’activité professionnelle.

Par conséquent, il est indispensable de commencer par la protéger patrimonialement parlant d’accident de la vie (divorce, décès d’un associé, longue incapacité de travail, départ d’un homme clef de l’entreprise).

Les + du CGP​

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine est comme son nom l’indique un professionnel du patrimoine. Mais contrairement à beaucoup d’autres acteurs de ce domaine (banques, assureurs, sociétés de gestion…), il appuie son conseil sur une approche globale pluridisciplinaire lui permettant de balayer toutes les dimensions (juridique, financière, fiscale et sociale) nécessaire à une prestation de qualité.

Le droit civil, fondation du conseil en gestion de patrimoine

La première notion fondamentale est qu’il doit maîtriser est le droit civil. Pour ce faire, il est indispensable pour ses clients qu’il dispose de la Compétence Juridique Appropriée (CJA).

Et le patrimoine dans tout cela

De même, quand on parle du patrimoine, il faut pour notre CGP savoir aussi bien maîtriser les arcanes des placements financiers que de l’immobilier, tout comme son cousin le CGPi.

Pour votre information, le patrimoine des français est composé à 66% de biens immobiliers. Ne pas maîtriser ce domaine est purement rédhibitoire pour se prétendre CGP : dommage pour nos amis banquiers et assureurs !


Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr ne soit possible. La responsabilité du site toutsavoirsurlepatrimoine.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.